WEG France : L’expertise au service de votre efficacité énergétique

Formation des réparateurs francophones sur la remise en état des moteurs ATEX

Une session de formation des centres de service agréés WEG pour les moteurs ATEX s’est déroulée la 2ème semaine d’octobre aux seins des usines de Maia et de Santo Tirso de notre filiale WEGeuro (Portugal).

 

Les participants étaient des réparateurs agréés ATEX basés en France, Tunisie, Congo Brazzaville et des techniciens du département service de la filiale WEG BENELUX.

Cette formation concernait les personnels compétents ayant les certifications REPARATEX (LCIE) ou Saqr’ATEX (INERIS) suite à une démarche volontaire de leurs sociétés de réparation de moteurs en Atmosphères Explosives

L’objectif de cette formation était d’agréer le personnel intervenant dans le cadre de la remise en état, de la réparation des moteurs asynchrones WEG en BT et MT utilisés en atmosphères explosives. Les modes de protections concernés étaient : l’antidéflagrant (Exd), la sécurité augmentée (Exe), la protection par surpression (Exp), l’anti-étincelles (ExnA) et la protection contre les poussières par enveloppe (Ext).

Au terme de cette formation théorique et pratique les participants ont acquis (validation des connaissances par un test journalier) les compétences suivantes :

  • connaître et savoir utiliser et appliquer les principes de base, les directives et les normes CEI/EN inhérentes aux divers modes de protection Ex.
  • comprendre les impératifs de fabrication des moteurs et auxiliaires pour atmosphères explosives.
  • connaître les opérations de réparations, de remise en état autorisées.
  • réaliser les tests, mesures électriques et contrôles dimensionnels qui confirment le bon fonctionnement et la validation du moteur pour une utilisation sans danger en atmosphères explosives.

 

Cette formation permet de garantir:

  • un niveau de compétence élevé de notre réseau de réparateurs agréés.
  • de garantir, après intervention, l’intégrité du mode de protection Ex du moteur.
  • la création de documents utiles et nécessaires : enregistrements des travaux, rapports d’essais etc….
  • le marquage et l’identification du moteur réparé.
  • Le respect des procédures.

Cette session a été une source d’enrichissement pour toutes les parties, elle a permis, outre la formation des participants, l’échange d’informations entre réparateurs et entre WEG et son réseau.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux !

wegfrance-inscription-newsletter

Recevez les dernières actualités
dans votre boîte mail